19 novembre 2017

PRIÈRE DE SILOE

Prière de Siloé
Seigneur Jésus,

Tu nous aimes et nous accueilles,
Tels que nous sommes.
Tu es venu parmi les pauvres.
Comme beaucoup d'entre nous,
Tu as connu l'humiliation et le rejet.
Pourtant tu as tout pardonné.

Donne-nous ton Esprit d'Amour.
Qu'il nous aide à prier pour les riches,
Pour tous les responsables
De l'injustice et de la haine
Qui n'ont pas de compassion,
Afin qu'ils se convertissent.

Que nous puissions leur sourire avec le cœur
Et désirer pour eux le bien.

Seigneur, conduis-nous vers le Père,
Pauvres et riches comme des frères.

Amen et Merci

DIMANCHE 19 NOVEMBRE

SAVEZ-VOUS QUE…….
La quête de ce dimanche est pour le Secours Catholique
Jeudi 23 novembre: 20H00 maison de la Parole à Landreville. Conférence du Père Yves Delavoix sur «  Le Pape François et les familles en situations compliquées : qu’y a-t-il  de nouveau dans « Amoris Laetitia » ou la soie de l’Amour ?

Vendredi 24 : 18H00 Assemblée Générale des Amis d’Etienne. Toutes les personnes intéressées sont invitées

 L’équipe du Secours Catholique se retrouvera le Mardi 28 Novembre à 14h30 à l’Arc en Ciel, Place de la Cuve pour confectionner des cartes de Noël destinées aux colis offerts aux personnes détenues des lieux de détention : Chaumont, Villenauxe, Clairvaux et Troyes. Si vous souhaitez vous joindre à nous, soyez les bienvenus ! Merci d’apporter vos paires de ciseaux.
En raison des travaux à l’église St Etienne, il n’y aura pas de messe de la Ste Cécile cette année


DIMANCHE 19 NOVEMBRE : 33EME DIMANCHE ORDINAIRE

Qu’as-tu fait de ton talent ?

Alors  que la fin de l’année approche à grands pas, celles liturgique et civile, nous sommes en train de faire les comptes de l’année.
Il y a peut être une question essentielle, profonde à nous poser : Chacune et chacun a reçu un talent, un don pour le faire fructifier. Où est-il , qu’en avons –nous fait ?
Il est peut-être temps de nous poser la question déjà présente dans nos mémoires :
Qu’as-tu fait de ton baptême, comment le vis-tu ?
Le Seigneur attend non pas la rigidité dans l’observance, non pas la peur de sa personne, mais il attend  la « production ». Faisons alors nos comptes clairement et répondons dans la sincérité de nos cœurs : Qu’avons-nous fait des talents reçus ?
Nous nous enfermons peut-être, alors qu’autour de nous il y a les nécessiteux.
Au travail, à l’œuvre….
Père Jean Baptiste


13 novembre 2017

DIMANCHE 12 NOVEMBRE

SAVEZ-VOUS QUE…….
Mardi 14 novembre :           Journée de désert : les femmes du diocèse se retrouvent pour une journée de ressourcement au monastère Mesnil St Loup

Mercredi, 15      dès 13 h 30         Sortie organisée par le S. C. :
visite du Musée de l’Outil

La quête du_ dimanche 19 est pour le Secours Catholique

Notez déjà la soirée  du jeudi, 23   à LANDREVILLE :de 20 h à 21 h 30
 « Le Pape François et la Famille » Soirée animée par Yves DELAVOIX

En raison des travaux à l’église St Etienne, il n’y aura pas de messe de la Ste Cécile cette année


DIMANCHE 12 NOVEMBRE : 32 EME DIMANCHE ORDINAIRE

 Etre prêts au bonheur

 Le bonheur ne trouve pas, il ne se décrète pas, il ne se construit pas. Le bonheur se reçoit, s'accueille. Les grandes lumières de nos vies ne sont pas de notre fait, elles viennent d'ailleurs, des rencontres, des événements, de la nature, de la vie, de Dieu.
 C'est ce que la Bible et la foi nous apprennent : l'essentiel, comme le bonheur, n'est pas une capacité à développer cachée dans l'intime de nous-même. Non, l'essentiel se reçoit de l'extérieur, comme un cadeau. Oui, le bonheur est un cadeau, une chance qui passe et qu'il faut saisir. Nous sommes heureux, non parce que nous avons envie de l'être, mais parce que nous sommes prêts à le recevoir.
 L'Evangile de ce dimanche, qu'on disait autrefois celui "des vierges folles et des vierges sages" nous apprend cela avec l'image de l'huile dans la lampe. C'est l'époux et la noce qui feront le bonheur, pas la lampe, encore faut-il que la lampe soit prête. C'est une question d'attention, de disposition, de disponibilité, d'écoute,...
 Soyons prêts au bonheur, pour le recevoir quand il viendra.

Yves DELAVOIX